Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

du 27 au 28 juin 2015

 

Textes Yves Lebeau l Howard Barker

Réalisation Simone Audemars l Roland Deville l Dorian Nahoun

Jeu Greg Ceppi l Guillaume Ceppi l Sylvain Grangier l Isumi Grichting l Cyril Metzger

Sous la direction pédagogique de Simone Audemars et dans le cadre du Festival des Lumières et de La Fête à Voltaire 2015, les étudiants de la classe préprofessionnelle du Conservatoire de Fribourg (CH) présenteront leur travail de fin de stage autour de deux courtes pièces contemporaines.

J’ai faim met en jeu deux jeunes exclus, très pauvres, en marge de la société.

L’un s’appelle Ombre. Si amaigri que la lumière des néons lui transperce le ventre. Il rôde dans Paris la nuit. Il a vingt ans. Elle, son amie, dix-huit ans, loue son corps pour payer la dose quotidienne de drogue dont il a besoin. L'épicier baisse son rideau de fer à minuit. Il veille. L'Homme, un nanti, aime marcher la nuit. Il sera pris, trahi par son empathie.

Il faut manger. Par angoisse de la trahison, le roi de France Charles VII meurt de faim en 1461 par peur d’être empoisonné. Persuadé que l’on en veut à sa richesse et à son pouvoir, il se méfie de son goûteur attitré.

Ferney - Voltaire logo Logo l'Ain Rhones-Alpes logo Radio Zones Logo