Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

Le projet Du théâtre pour Gaza est né en 2013, dans le sillage d’un concours d’écriture dramatique lancé par le département de français de l’Université de Bethléem, et ouvert à l’ensemble des étudiants en français de Palestine.

Mohamed Kacimi, de l’association Ecriture du Monde, sollicité par l’Université de Bethléem, fait appel à Hervé Loichemol, metteur en scène et à l’époque directeur de la Comédie de Genève, pour une première série d’ateliers d’écriture et de jeu. Mais le projet ne s’arrête pas là…

Depuis le retrait d’Israël (2005) et l’instauration d’un blocus rigoureux (2007), la situation à Gaza n’a cessé de se détériorer. La destruction des infrastructures et des habitations, provoquée par les guerres successives et les bombardements, pourrit la vie des Gazaouis, attise le chômage et généralise la précarité. Dans cette prison à ciel ouvert, surpeuplée, ce ne sont pourtant pas des victimes résignées que Hervé Loichemol et Mohamed Kacimi ont rencontrées, mais des personnes fortes, vivantes, drôles et éprises de liberté.

Ce sont ces rencontres qui ont permis au projet Du théâtres pour Gaza de prendre toute son ampleur, au-delà des ateliers théâtre donnés à Gaza et à Genève, de susciter l’écriture de plusieurs textes, suivie de leur mise en lecture et en jeu, l’organisation de voyages d’étudiants gazaouis à Suisse et en France, et même l’inscription de certains d’entre eux dans les universités de Besançon, Strasbourg et Paris.

Au fil des années, d’autres partenaires se sont associés au projet, l’Institut Culturel Français  de Gaza, les Universités Al Aqsa et Al Ahzar de Gaza, Genève Ville Solidaire, les Activités Culturelles de l’Université de Genève, le Théâtre des Quartiers d’Ivry, le Théâtre National Palestinien, la troupe professionnelle Pal Theater de Gaza et la Compagnie FOR.

Gaza2

Gaza3

Aujourd’hui, Hervé Loichemol et Mohamed Kacimi ont de nouvelles ambitions pour ce projet, qui s’articulent sur 3 axes sur les 3 années à venir :

  • pour les étudiants gazaouis : un plan de formation théâtrale, théorique et pratique, inscrit dans un cursus universitaire. Des textes de Samuel Beckett seront travaillés via des ateliers conduits sur place ainsi que des visio-conférences lors desquelles les étudiants auront la possibilité d’échanger avec des écrivains, dramaturges, metteurs en scène, comédiens français et suisse.
  • pour les comédiens de Gaza : la création d’une pièce de Samuel Beckett en langue arabe, qui sera présentée en Palestine, à Genève et même au Festival d’Avignon en 2019.
  • pour les partenaires du projet : un film documentaire retraçant l’ensemble du processus de ces 3 années, tourné et réalisé par Fabrice Aragno. Ce dernier participera également à l’élaboration générale du travail théâtral et organisera des ateliers autour du cinéma.

Nous vous tiendrons au courant de l’avancée du projet sur cette page aussi souvent que possible !

Ferney - Voltaire logo Logo l'Ain Rhones-Alpes logo Radio Zones Logo